Cie-Nmara-danse-contemporaine-mapping-woma-web

Cie Nmara

La compagnie

La compagnie Nmara a été créée en décembre 2012 par Nassima Moucheni afin de mettre en place un laboratoire de recherche chorégraphique et scénographique. La danse comme langage universel pour aborder des questionnements sur les notions de corporalité, de technicité, d’espace et de temps mais aussi sur la façon de s’approprier les thèmes de société et de toucher ainsi autant au sens qu’à la forme.
De multiples expériences performatives permettent d’alimenter les matériaux des futures créations. L’objectif de la compagnie est de chercher un équilibre entre chorégraphie, création sonore et scénographie pour la création de spectacles chorégraphiques.

Le spectacle Mar’a

Mar’a (de l’arabe mar’a : femme) est un projet chorégraphique qui a débuté en 2013, au cours d’une résidence au Château Laroque (33) lors du festival ARTEMPO puis exprimenté à Cabestany dans le cadre du Festival du film «Maghreb, si loin, si proche». Cette ébauche née sous la forme d’une écriture de 15 minutes a été retravaillée en accueil à la Casa Musicale de Perpignan, et à Alenya, fin 2013.
Le Théâtre de l’Archipel a ensuite pris le projet en co-production et en résidence (janvier, juillet 2014 et février 2015) avec une représentation de 55 min au Carré le 5 mars 2015.
Cette première création de la Compagnie Nmara aborde le thème de l’oppression de la femme et de sa transmission. Un corps dansant en présence s’extrait de l’ombre pour nous faire partager un instant ses luttes intérieures. La danse s’exprime ici avec un langage tantôt fluide, tantôt chargé de colère. Une femme se débat dans une quête identitaire à travers ces voix et ces images de femmes qui s’avèrent autant de mirages. On assiste à l’alliance et la lutte entre corps, sons, images
et environnement.
mara-cie-nmara-shooting-photo-association-woma-danse-contemporaine

Mar’a